Valls et la "claque amicale" : c'est ça, ouais...

Le premier Ministre Manuel Valls lors de l'Université du Parti sociaiste a expliqué que sa petite claque au militant PS était une "claque amicale". Comme le montre l'arrêt sur image, le sourcil froncé, le retroussement nasal, montrent une image fugitive de colère. Les deux petites tapes viennent adoucir le geste, car paradoxalement, la répétition de la claque lui donne un caractère plus léger. Une seul eût constitué un geste plus hargneux, combien même un sourire l'accompagnerait (ce sera le cas quelques semaines plus tard, en novembez, entre Florentino Perez, patron du Real Madrid, et Ronaldo - ajouté par l'auteur en novembre2015). Auparavant, quand Valls s'est adressé au militant, on a pu