Hollande assume Valls Premier Ministre... mais pas sa peur

1 Apr 2014

 

 

​Quand à 2'20, le président Hollande annonce qu'il a choisi Manuel Valls, un faisceau d'indices vient le figer dans une colère contenue (sourcils froncés), un stress fort (la lanue sort vers l'avant) qui le conduit en mode attaquant, par crainte d'être trop sur la défensive (le corps penche nettement à droite façon Tour de Pise) et, cerise sur le gâteau, il montre de la peur avec un rictus arrière unilatéral gauche si fréquent et incontrôlable...

 

Cette peur peut être perceptible par les Français de façon non consciente. Hollande pourrait lui-même en prendre conscience et du coup agir pour la dominer mieux. Valls pourrait savoir aussi que l'émotion présidentielle n'est ni feinte ni seulement "mentalisée"... Le souhaitent-ils seulement ?

 

Retrouvez une analyse plus complète lors de mon passage sur la chaîne de télévision LCI pour en parler à l'occasion de la sortie de mon livre.

 

 

 

 

Please reload

Billets récents
Please reload

Poke en stock
Please reload

Cherchez par mot-clé
Please reload

Suivez-nous
  • Twitter Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon